Les slogans ne tombent pas du ciel

Quartiers libres

Beaucoup de militants issus des quartiers populaires ont été influencés directement ou indirectement par les animateurs d’un réseau qui a fini par se regrouper sous le sigle du MIB (Mouvement de l’Immigration et des Banlieues).
La relaxe des policiers impliqués dans la mort de Zyed Benna et Bouna Traore est l’occasion de rappeler la contribution de ces militants à la mise en place d’expériences, de méthodes et de stratégies : d’une ligne politique, en somme.

Le célèbre « Pas de Justice, Pas de Paix » a été popularisé, en France, par le MIB. Ce slogan est né aux USA lors des mobilisations contre la Police suite au passage à tabac de Rodney King par des policiers de Los Angeles, en 1991. « Pas de Justice, Pas de Paix » fait désormais parti du paysage politique français, sans que beaucoup sachent qu’il vient des quartiers.

MIB logo

La mouvance du MIB a été…

View original post 517 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s